Imprimer

l'idee - en essence

gold coins stacked1. Les pièces d'or constituent une monnaie naturelle, y avoir librement accès est un droit naturel.

Parmi tous les biens et tous les produits connus, l'or est le meilleur moyen d'échange : il est divisible, transportable, robuste, largement reconnu et apprécié, etc. Sous la forme de pièces de monnaie, l'or est devenu peu à peu, pendant des milliers d'années, la forme de monnaie la plus appropriée. Les pièces d'or constituent en ce sens une monnaie naturelle.

Les prêts, les dépôts et les billets de banque furent initialement des reçus pour l'entreposage de pièces d'or et pouvaient à tout moment être échangés gratuitement contre des pièces d'or. Ce lien direct vers l'or a été progressivement assoupli, et finalement complètement coupé le 15 août 1971 par le président Nixon, quand il a officiellement suspendu la convertibilité du dollar en or. Depuis lors, le papier n'est plus couvert par l'or, mais, au mieux, par des réserves en devises étrangères, ou par un autre papier-monnaie.

La monnaie fiduciaire a ses avantages et ses inconvénients, tout comme le papier-monnaie adossé à l'or. Mais les pièces d'or ont historiquement précédé le papier-monnaie, et on peut donc comparer le droit d'être en mesure d'utiliser non seulement la monnaie fiduciaire, mais aussi la monnaie-or "naturelle", avec le droit évident de choisir, à côté des aliments artificiellement modifiés, des aliments naturels et organiques.

2. Une pièce d'or est le complément idéal au papier-monnaie ; cela augmente globalement la sécurité de la monnaie

gold shieldD'autre part, le papier-monnaie et la monnaie électronique sont un moyen d'échange meilleur que les pièces d'or. Ils sont moins chers à produire et plus simples et plus pratiques à utiliser. Mais l'expérience montre que le papier-monnaie est moins approprié comme réserve de valeur. Depuis que le lien avec l'or a été coupé, le papier-monnaie a toujours perdu sa valeur. Qui plus est, l'inflation, c'est-à-dire l'augmentation de la masse monétaire, et une perte concomitante et constante du pouvoir d'achat, est l'objectif de nombreuses banques centrales.

L'or, cependant, depuis des millénaires, est une bonne réserve de valeur. Cela reste vrai, également, à moyen terme, et cela même depuis 1971. L'or est moins approprié comme moyen d'échange à usage quotidien, en raison des fluctuations relativement importantes de sa valeur à court terme.

L'or, en tant que réserve de valeur stable à moyen terme, est le complément idéal à la forme de monnaie la plus appropriée à court terme : le papier-monnaie. Une pièce de monnaie or est le complément idéal au système actuel de papier-monnaie : ainsi que le professeur Peter Bernholz a intitulé son excellent article dans la NZZ, le quotidien suisse le plus réputé, le 16 août 2012: "Une combinaison franc-or apporterait davantage de sécurité. "

3. L'or a deux usages: comme matière première et comme moyen d'échange. La demande d'or comme moyen d'échange reflète les inquiétudes des gens sur le système de papier-monnaie.

gold cartLa fonction de l'or comme moyen d'échange est unique parmi tous les produits. S'il n'y avait pas de papier-monnaie, l'or, sous la forme de pièces de monnaie, serait le meilleur moyen d'échange parmi tous les biens et matières connus à ce jour.

Le prix de l'or résulte donc de la combinaison de la demande d'or comme matière première et comme moyen (potentiel) d'échange. Voici deux expériences de pensée :

Dans le premier cas, supposons un cas extrême et théorique - que pour une raison inimaginable, l'or perde pour toujours sa fonction de moyen d'échange, ou, ce qui revient au même, que tout le monde développe une confiance éternelle et inébranlable dans le papier-monnaie. Personne n'imaginerait encore que l'or soit utilisé comme moyen d'échange ou comme monnaie. L'or, dans ce cas, serait une matière première comme une autre, son prix serait réduit logiquement à un prix de matière première, pour la bijouterie et les utilisations industrielles. Ce serait également le cas pour les investissements dans l'or comme valeur réelle. Investir dans l'or serait alors comme investir dans toute autre matière première, le prix de l'or aurait perdu sa composante monétaire.

Dans le second cas, supposons que tout l'argent papier soit réduit à néant par une hyperinflation mondiale. Personne ne veut détenir de monnaie papier à aucun prix, parce qu'elle est sans valeur comme moyen d'échange. Dans ce cas, les pièces d'or et d'argent réapparaîtraient et fourniraient la meilleure solution de rechange en remplacement de l'argent papier déjà utilisé. Le pouvoir d'achat de l'or, la valeur d'échange d'une pièce d'or exprimée en biens pouvant être échangés contre elle, augmenterait considérablement. Si les pièces d'or devaient remplacer toute la monnaie actuelle, nous pourrions d'ores et déjà estimer la valeur d'échange de la monnaie par unité de poids d'or : ce serait à peu près toute la monnaie du monde actuel divisée par tout l'or existant. Ce serait une valeur exacte de papier-monnaie par gramme ou once d'or. Ce prix de l'or, ou ce qui revient à la même chose: ce pouvoir d'achat de l'or par unité de poids, serait multiplié plusieurs fois par rapport à sa valeur actuelle.

Le prix actuel de l'or sur le marché fluctue entre ces deux extrêmes et reflète la préoccupation ou la confiance dans la monnaie papier. Plus grande est la confiance, plus le cours de l'or est bas, et vice versa.

4. Les taxes, règlements et interdictions ont pour effet d'entraver le rôle potentiel de l'or comme moyen d'échange, de réduire le marché de l'or et de fausser le prix de marché. Une pièce de monnaie or protégée par la loi permettra à l'or de remplir de manière optimale sa fonction de complément idéal du système de papier-monnaie, en particulier pour les petits épargnants.

gold wateringLa demande d'or comme moyen (potentiel) d'échange augmente avec les inquiétudes sur la monnaie papier et elle diminue quand la situation se calme. C'est cette fonction de moyen d'échange qui fait de l'or un complément idéal du système de papier-monnaie. L'or complète le papier-monnaie quand ce dernier a des faiblesses, et aide les gens à compenser les faiblesses de la monnaie papier. L'or est un complément au papier-monnaie, c'est une monnaie complémentaire.

Mais l'or ne peut remplir cette fonction de parfait complément du système de papier-monnaie s'il ne peut être utilisé, le cas échéant, dans le monde réel, dans la vie quotidienne, comme moyen d'échange. Cela sera plus facile si l'or peut être, dès aujourd'hui, échangé facilement, et protégé pratiquement et juridiquement.

Aujourd'hui, de nombreux pays prélèvent des impôts, limitent la frappe de la monnaie et connaissent une incertitude juridique. Aux États-Unis, par exemple, depuis le début de l'année 2012, tous les achats et toutes les ventes d'or doivent être enregistrés auprès de l'administration fiscale fédérale. La Suisse a des restrictions commerciales imposées par les lois sur la monnaie et son émission, et les taxes sont toujours un problème. Tout cela va entraver l'or dans son fonctionnement comme moyen d'échange.

Les taxes et les restrictions empêchent les petites transactions et entravent l'utilisation de l'or comme moyen d'échange. Pour illustrer cela, imaginez, par exemple, que l'ensemble des pièces actuelles en francs soient interdites et que seules soient légalement autorisés les billets et pièces de grande valeur faciale. Une grande partie des échanges seraient impossibles pour les petites entreprises, l'utilisation de la monnaie serait massivement réduite. C'est précisément le cas aujourd'hui pour l'or : les lois sur les monnaies et devises interdisent la production de petites pièces d'or simples, pour une utilisation quotidienne. Un autre exemple : supposons que le papier-monnaie soit taxé à chaque utilisation. Il n'y aurait donc pas seulement une TVA sur les biens achetés, mais une taxe transactionnelle supplémentaire sur la monnaie elle-même. La monnaie serait immédiatement moins attrayante et le troc prendrait de l'ampleur pour la remplacer. C'est ce qui se passe aujourd'hui, l'achat et la vente d'or étant taxés, comme c'est le cas aussi dans de nombreux pays.

Les interdictions et les restrictions empêchent d'éventuelles transactions dans les petites entreprises et privent de produits financiers les petits épargnants. Le marché de l'or reste faible en volume, avec un impact conséquent sur le cours de l'or. Une étude récente a confirmé qu'environ seulement 13% des Suisses possèdent de l'or. Avec une pièce de monnaie-or, ce pourcentage serait certainement plus proche de 90%. Autrement dit, le marché de l'or dans les conditions actuelles continuera d'être limité principalement à la population riche et aux experts.

Imaginez, enfin, que la détention de l'or soit totalement interdite. Cela semble exotique, mais cela ne l'est pas. Les Etats-Unis, symbole de la liberté économique, ont nationalisé tout l'or privé en 1933. La détention d'or privé y est restée illégale jusqu'en 1974. Dans de telles circonstances, l'or ne peut devenir un moyen d'échange avant que survienne un effondrement complet du système de papier-monnaie et que la prohibition de l'or ne puisse plus être maintenue. Le prix de l'or dans de telles circonstances devient lié à la spéculation pure sur l'effondrement du papier-monnaie.

Une pièce de monnaie-or suisse donnera à l'or un statut de monnaie protégée par la Constitution, cela rend l'or accessible aux petits épargnants et élargit et stabilise le marché de l'or. Cela permet à quiconque, même avec une petite somme, d'utiliser l'or comme couverture optimale et d'avoir un complément au système de papier-monnaie. Cela conduira, selon la logique décrite ci-dessus, à un marché plus large et une plus grande stabilité, avec des implications correspondantes pour le cours de l'or. Un prix de l'or stable ouvrira alors de nouvelles possibilités pour son utilisation, etc.

5. L'existence d'une pièce de monnaie-or disciplinera le système de papier-monnaie. Elle rendra une catastrophe moins probable et, si elle se produit, elle la rendra plus supportable.

gold umbrellaImaginons le pire3: la quantité de papier-monnaie est en augmentation toujours plus rapide dans le monde, sa valeur diminue chaque année, puis chaque mois, chaque jour, chaque heure, une hyperinflation mondiale se produit. Dans tous les phénomènes d'hyperinflation, il arrive un moment où, tout à coup, plus personne n'accepte la monnaie-papier. Le commerce se désintègre immédiatement et complètement. A l'échelle mondiale, cela signifierait en peu de temps, le chaos, la guerre et la famine.

S'il existe, au moment de la catastrophe, une pièce de monnaie or pratique, éprouvée et reconnue, cela permettra une transition relativement ordonnée vers un nouveau système monétaire. De plus, s'il y a une telle pièce de monnaie or simple, pratique et légale, elle sera progressivement entrée en usage bien avant la catastrophe. Mais si les gens tout à coup commencent de plus en plus à utiliser des pièces d'or dans la vie quotidienne, les autorités monétaires s'en apercevront sans aucun doute et auront intérêt à rétablir la confiance dans la monnaie papier, ce qui permettra d'éviter la catastrophe.

Une pièce de monnaie or peut en ce sens discipliner le système monétaire et protéger son existence à long terme.

1Frank Vischer, droit monétaire, Bâle 2009: décision de la Cour européenne, 23.11.1978: concernant le "Krugerrand", pièce de monnaie d'or sud-africaine, "les marchés membres dans lequels ils sont négociés, ils sont traités comme une monnaie.... Son commerce doit donc être considéré comme une opération de change qui ne tombe pas sous le coup de l'article 30-37, - ... il est donc une monnaie et non une marchandise, et aucune interdiction ou restriction d'importation, d'exportation et de transit n'est autorisée, seules les règles relatives à la libre circulation des capitaux et des paiements

2Singapour a aboli sa TVA sur l'or le 1er octobre 2012, tandis que les autorités suisses étudieraient l'introduction d'une telle taxe en Suisse.

3Ben Bernanke, 13 juillet 2011:  « Les gens détiennent de l'or en protection contre ce que nous appelons les risques extrêmes, des conséquences vraiment, vraiment mauvaises, et, dans la mesure où les dernières années les ont rendus plus préoccupés par la possibilité d'une crise majeure, ils ont de l'or comme protection"

btn donate LG-2   Aidez-nous. Cliquez ici pour faire un don.

Simple

L'achat et la vente de l'or devient plus facile et moins cher

Pratique

Petites coupures rendre utile pièces d'or pour une utilisation quotidienne

Sûr

La Devise de pièces d'or est protégé par la Constitution suisse

Conclusion

Il est actuellement ... La nouvelle pièce d'or Monnaie supplémentaire fera Suisse plus prospère